Jury 2022

690148_2-500x500_edited.jpg

Arséne Jiroyan

L’acteur français Arséne Jiroyan présidera le jury de la 3e édition du Festival international du film independent "Cannes 7th Art Awards" prévue du 13 au 16 Octobre 2022 à l'Espace Miramar. 
Arsène Jiroyan est notamment connu pour ses rôles dans les séries télévisées jeune public "Fantômette" et "Extrême Limite". Ce sont les séries qui vont le faire connaître aux yeux du public : "Sous le soleil" où il interprète Marco, "Plus belle la vie" où il est Jérôme Narcier, puis "Braquo", la série culte de Canal +, où il campe Atom Parajanov, parrain de la mafia arménienne. 
Au cinéma et à la télévision, plusieurs réalisateurs de renom lui proposent des rôles, dont Luc Besson, Yves Boisset et Patrice Leconte.
Parallèlement, il a joué dans d’une dizaine spectacles aux théâtres.

IMG_6482_edited.jpg

Philippe Donon

Compositeur, directeur de la photographie et réalisateur de documentaires et vidéoclips.
Philippe Donon a fondé un programme web conceptuel "Figures Mandréennes", où il met en valeur les aspects humains, artistiques ou professionnel de ses nombreux invités.

IMG_6531_edited.png

Serge Basilewsky

Attaché à la cinémathèque de Bruxelles dirigée par Jacques Ledoux dans les années 60, une des cinémathèques les plus importantes du monde avec plus de 130 000 copies de films argentiques
Responsable d'un cinéma d'art et essai à Bruxelles dans les années 70
Président actuel et fondateur en 1989 de l'association des cinéphiles de Cannes dont le nom actuel est Ciné Croisette
Distributeur de films auprès du CNC et dirigeant d'un laboratoire de scannerisation et de restauration de films argentiques.

IMG_6338.JPG

Antoine Lassaigne

Auteur-réalisateur scénariste, a écrit, tourné et réalisé de nombreuses séries documentaires, films unitaires et fictions en France et dans plus d’une quarantaine de pays pour les chaines de télévision françaises et étrangères, notamment en Asie. (Japon, Vietnam, Chine, Corée)
Passionné par le Cinéma, a réalisé de nombreux portraits de stars : « Charlotte Rampling, insaisissable et mystérieuse », « Alain Delon, la beauté du diable et les femmes », « Sophia Loren, des faubourgs de Naples à Hollywood », « Vittorio Gassman, le flamboyant » « Yul Brynner, un roi à Hollywood » « Il était une fois, Sergio Leone » etc. et des films consacrés au septième art : « L’érotisme au Cinéma, un atout ou un abus ? » « Sicile, un cinéma d’ombres et de lumières » « Marrakech fait son Cinéma » « Capri-Naples, un Cinéma en clair obscur » etc.
Parallèlement à ses documentaires, a réalisé en fiction plusieurs épisodes de séries TV, un long métrage expérimental « Simple histoire d’évasion » et un moyen-métrage : "Cézanne au pays d'Aix".
Auteur en collaboration avec Alain Mamou-Mani d’un roman sur le destin tragique d’une icône du Cinéma : "Kill Jean, Comment ils ont tué Jean Seberg" et de « Diamond song » scénario sélectionné à Cannes en 2020 par «la maison des scénaristes ».

bb558702-5822-4d0f-8f31-8794ce1d38e3_edited.jpg

Phil Dussol

Après avoir été acteur pendant cinq ans, Phil a appris à réaliser en travaillant sur des plateaux de cinéma, dont "Die Hard III".
Il a écrit, réalisé, produit et joué dans le court métrage "Easy money", un projet primé dans de nombreux festivals de films internationaux.
En 2000, il se lance dans la réalisation de spots publicitaires en Europe et aux USA, toujours avec la même détermination et la même créativité, dans un style cinématographique dynamique et innovant. Il a remporté le "Meilleur jeune réalisateur au satchi & Satchi Award" à Cannes pour la publicité Mercedes.
Remarqué par Columbia Pictures et par David Fincher, Art Linson et Jonh Linson pour sa maîtrise technique et son cadrage audacieux dans "Easy Money", Phil est sollicité pour tourner quelques séquences originales pour le long métrage "Lords of Dogtown".